1er week-end pour le groupe Parapente Progression1

Le week end du 1er mai, le groupe de progression en parapente niveau 1 a enfin pu faire ses 2 premiers jours de stage! Benjamin, Késia, Olga, Olivier, Sybille, Alain et Yoan pour la partie photo seulement ( remets toi vite Yoan! ) sont allés dans le champsaur pour continuer leur progression avec Gil et Jérémy de Ecrins Vol Libre.

Ce stage est organisé par le club, qui en finance la moitié, pour permettre aux pilotes qui le souhaitent de continuer à progresser tout en étant encadrés par des moniteurs. 5 à 6 journées sont normalement programmées, ce qui entre la météo et les restrictions Covid constitue un beau casse-tête d’organisation!

Bon ils sont arrivés à caser leurs premiers vols, et apparemment c’est une réussite. Ils ont remis le pied à l’étrier et je sens leur motivation à bloc pour cette saison!

On espère que la météo va se remettre au beau et qu’ils vont pouvoir continuer.

Et j’espère que ça va motiver ceux du groupe 2 pour faire leur stage aussi!

Voir & être entendu

Dure journée de test le 30 mars 2021

Alors comme certains le savent, je me suis mis au planeur il y a deux ans et j’aime bien faire des A/R sur la Blanche en parapente. En réfléchissant un peu, je me suis donc dit qu’il fallait améliorer la sécurité de tout le monde sur ces autoroutes (et ailleurs) !

En planeur nous avons un FLARM (en haut à gauche du cockpit sur la photo). C’est un dispositif super simple avec 2 leds pour haut/bas, 7 leds de direction et un buzzer. Lorsque l’on se rapproche d’un autre aéronef équipé, ça fait un bip discret ou insistant selon la vitesse de rapprochement et les petites leds affichent la position de « l’ennemi ». Même si on vole tout le temps en se disant que l’on peut croiser un appareil non équipé, ce petit système nous alerte assez souvent avant que l’on ait pu voir l’autre.

Des solutions commerciales parapente existent avec des vario/GPS équipés d’émetteur FLARM : skytraxx, oudie, xctracer flarm ou xctracer maxx. Budget ~400 euros ou plus. Top si on a trop d’argent ou que c’est le moment de changer de vario.

Mais je suis récemment tombé sur une alternative simple, efficace et à très bas coût : le Prime-Edition-MkII. C’est un petit gizmo tout intégré avec récepteur GPS & émetteur radio compatible FLARM. En achetant le petit appareil et une batterie lithium, on a un système permettant d’émettre notre position à destination des planeurs et faire « bip » chez eux. Il est aussi possible de voir les planeurs et les autres collègues, mais c’est un peu plus compliqué et n’apporte pas de plus pour la sécurité compte tenu de notre faible vitesse.

Voici ce que je me suis acheté pour ~50 euros au total :

L’électronique arrive déjà toute programmée. Il suffit donc de tout mettre dans une boite en carton ou fabriquer un boitier avec une imprimante 3d.
Ensuite on charge, allume.

La première fois il faut le configurer:
– Se connecter dessus en wifi depuis le smartphone (ou ordi) en choississant SoftRF-… puis mot de passe: 12345678
– aller sur http://192.168.1.1 pour la configuration.

Voici ma configuration:

  • Lorsque l’on voit « Restart is in progress » avec les bonnes valeurs c’est tout bon. Le wifi va se déconnecter mais c’est normal.

    Puis on jette le boîtier dans la sellette et c’est tout !

J’ai pu aussi essayer dans un planeur qui avait son propre FLARM en panne et vérifier que l’alerte anti-collision fonctionnait bien depuis un autre planeur.

Le développeur du logiciel conseille aussi cette antenne pour améliorer la portée.

Donc, vu le faible coût, faible poids et la simplicité de mise en oeuvre. Il n’y a, à mon avis, plus trop à hésiter dès qu’on veut jouer hors du bocal.

PS : Ce même système peut aussi servir de live-tracking sans réseau mobile (sujet d’un prochain article ?)

PS2 : Cross country magazine 218 parle de FLARM plus en détail (mais pas du bricolage ci-dessus)